Zaï Zaï rentre en BZH pour l’été. Mais pourquoi donc ?

Nous voilà 7 mois après notre départ de Bretagne.  Nous sommes tout juste en train de trouver notre rythme sur Zaï Zaï, d’obtenir des premières réponses à tous nos questionnements… et voilà qu’il faut déjà repartir. 😉

Nous venons de passer 4,5 mois dans l’arc antillais avec un parcours assez classique (Guadeloupe – Martinique – Les Grenadines – Antigua & Barbuda – Saint-Barthélémy – Saba – Les iles vierges britanniques – Saint-Martin) et avons avalé plus de 2 200 milles dans les caraibes. Nous avons connu des conditions pas faciles dans les canaux, des bons grains à 45 noeuds, du vent, beaucoup de vent d’une manière générale, ce qui nous a permis de bien pratiquer nos sports de glisse de prédilection. Nous avons découvert des mouillages incroyables (gros coup de coeur pour le sud de Cariacou !!) où l’on a pu explorer le milieu marin comme jamais.

Nous avons terminé notre premier trip aux Antilles en passant 15 jours dans les Vierges : une semaine à Anegada avec Aria, le bateau copain, pour profiter de nombreuses sessions de glisse, puis une semaine à Virgin Gorda dans les Baths. Cf article sur notre passion pour l’Apnée ici. En général, les gens viennent y passer la journée, nous avons « squatté » pendant 5 jours tellement nous avons aimé l’endroit. Nous savons maintenant que nous avons besoin de temps pour faire les choses pleinement.

Et puis il a fallu se résigner : nous devions rentrer à Saint-Martin pour préparer la transat retour. La liste n’est pas si longue mais tout de même, nous partons sur une transat retour avec nos deux filles et nous avons un vérin de pilote à réparer ! Nous passons donc 20 heures absolument « formidables » au près, avec des vagues « ravissantes » de 3 mètres. Les filles ne sont (presque) pas malades et nous ne dormons pas de la nuit. Nous arrivons épuisés et commençons par nous reposer avant de nous mettre à actionner notre liste !

Mais pourquoi donc rentrons-nous ?

C’est une très bonne question tiens ! On se demande aussi pourquoi nous rentrons ;-). En fait, il y a quelques raisons à cela :

  • Notre programme pour la suite s’est clarifié ces derniers mois ; Nous savons comment nous vous allons continuer notre projet d’aventure familial. Nous avons hâte de vous en parler de notre « super plannn » mais nous attendons de faire la traversée retour pour ne pas regretter d’avoir parlé trop vite. ;-). Le projet qui nous attend demande de repartir de Bretagne. Nous aurons l’occasion d’en parler très vite.
  • Nous avons prévu de louer Zaï Zaï cet été en Bretagne au mois d’aout et ainsi remplir les caisses de bord pour repartir.
  • Nous aimons naviguer sur Zaï Zaï ; il va vite et il est confort. Chaque navigation a son lot d’histoires. Une transat retour sera une sacrée aventure pour nous 4. Au début, nous voulions le faire sans équipiers. Mais notre voyage nous a mis sur la route de Kath qui cherchait à rentrer en métropole par la mer et de notre amie Gabrielle qui était en mission aux Vierges et qui devait rentrer en avion. Elle rentrera avec nous et on est ravis ! Après « Marmailles sur la Mini transat », 5 enfants à bord contre 4 adultes, ce sera une transat retour avec 5 filles à bord et 1 mec ! Gwénolé a l’air content.
  • Nous sommes très heureux de pouvoir retrouver nos amis et familles cet été. L’occasion aussi pour eux de monter à bord, sans prendre l’avion ;-).
  • Nous sommes partis un peu vite en septembre dernier. Nous avons quelques petites choses à gérer, d’un point de vue administratif ;-). Blague à part, ce sera l’occasion de bien préparer la suite et de repartir plus léger.

Zaï Zaï, (en)quête sur l’atlantique est un premier tour de chauffe ! La saison 1. Nous avons hâte de préparer la saison 2 , mais pour l’heure, nous allons profiter de cette aventure de dinguo qui se profile : la transat retour avec nos filles !

A très bientot !

Nos précédentes aventures

Menu